Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/06/2014

LA GRANDE LACUNE DE L'ÉTHIQUE SELON A. SCHWEITZER

Albert Schweitzer  http://lechristianismeetlesanimaux.blogs.lalibre.be/archi..., Médecin, philosophe, théologien, organiste de rénommée mondiale, musicologue-spécialiste de Bach. Prix Nobel de la Paix 1952 pour son action humanitaire prolongée au Gabon, pasteur luthérien.

"La grande lacune de l"éthique jusqu'à présent est qu'elle croyait n'avoir affaire qu'à la relation de l'homme à l'égard des humains.  Mais en réalité il s'agit de son attitude à l'égard de l'univers et de toute créature qui est à sa portée. L'homme n'est moral que lorsque la vie en soi, celle de la plante et de l'animal aussi bien que celle des humains lui est sacré; et qu'il s'efforce d'aider dans la mesure du possible toute vie se trouvant en detresse. Seule l'éthique universelle du sentiment de la responsabilité élargie, étendue à tout ce qui vit, peut se fonder solidement sur la pensée. L'éthique du comportement de l'homme envers les humains n'est qu'un fragment d'éthique [...]

Attaché comme je suis depuis ma jeunesse à la cause de la protection des animaux, j'éprouve comme une joie particulière que l'éthique universelle du respect de la vie montre dans la pitié envers les créatures, si souvent raillée comme une attitude sentimentale, une obligation réelle, à laquelle l'homme pensant ne peut se soustraire. Jusqu'ici l'éthique était demeurée ou incompréhensive ou perplexe devant le problème de l'homme en face des autres êtres. Alors même qu'elle approuvait la pitié envers les créatures, elle ne lui accordait pas de place dans l'éthique, parce que la morale n'était centrée que sur le comportement de l'homme envers son prochain.

Quand arriverons-nous à obtenir que l'opinion publique ne tolère plus de réjouissances populaires consistant à maltraiter les animaux? L'éthique née de la pensée n'est donc pas "raisonable" mais irrationnelle et enthousiaste. Elle ne trace pas autour de un cercle de tâches judicieusement délimitées, mais charge l'homme de la responsabilité de toute vie qui est à sa portée et le contraint à se dévouer à elle."

Albert Schweitzer, "Ma vie et ma pensée"

---

AINSI PARLAIT LE CARDINAL MANNING

http://lechristianismeetlesanimaux.blogs.lalibre.be/archi...

---

LE PARADIS A LA PORTE

http://lechristianismeetlesanimaux.blogs.lalibre.be/archi...

---

LA BIBLE ET LES ANIMAUX

http://lechristianismeetlesanimaux.blogs.lalibre.be/archi...

---

ANDREW LINZEY, THÉOLOGIE ANIMALE"

http://lechristianismeetlesanimaux.blogs.lalibre.be/archi...

 

Les commentaires sont fermés.